Clémentine Amsallem, Directrice associée chez Clé de Fa

Publié le 02/02/2015
Par E-mma

Clémentine Amsallem, directrice associée chez Clé de Fa nous a accordé une interview où elle nous présente son parcours scolaire et professionnel. L’association E-mma la remercie d’avoir pris de son temps pour répondre à nos questions.

  • Quel est votre parcours scolaire ?

J’ai fréquenté la Sorbonne le temps d’un DEUG de lettres classiques, puis j’ai intégré Epitech sur un cycle de 5 ans.

  • Quel est votre parcours professionnel ?

Assistante pédagogique pendant mes études, puis coordinatrice de projets et de déploiement d’applications entre 2006 et 2009, pour enfin rejoindre mon associée dans l’agence de communication et de nouvelles technologies que nous avions créée en 2006

  • Avez-vous rencontré des difficultés au cours de votre scolarité ou de votre vie professionnelle ? Ou subi une pression sociale parce que vous êtes une femme dans un monde très masculin ?

Dans le parcours scolaire, il s’agissait surtout de prouver que mon travail n’était dû qu’à moi seule. On considérait généralement qu’une femme à l’école faisait faire ses projets par d’autres. Dans le monde professionnel, j’ai raté des opportunités de postes car le manager ne pouvait imaginer intégrer une femme dans une équipe masculine sans « perturber l’ambiance ». Depuis que je suis chef d’entreprise, j’ai plutôt le sentiment qu’à compétence égale une femme favorisera mon agence au détriment de mon homologue masculin.

  • Si oui, comment avez-vous géré ces difficultés ?

Pendant les études supérieures, j’ai souvent refusé l’aide offerte, au point sans doute d’avoir un handicap par rapport aux garçons. Dans le monde professionnel, j’ai heureusement pu trouver des postes où mon sexe ne rentrait pas en ligne de compte.

  • Voyez-vous un intérêt à rendre le secteur du numérique plus mixte ? Si oui, pourquoi ?

L’intérêt est évident : tout cloisonnement, de quelque sorte qu’il soit empêche l’enrichissement apporté par différents regards. Les équipes les plus efficaces que j’ai connues faisaient preuve d’une grande mixité de sexe, de culture, d’âge…

  • D’après mes recherches, vous êtes directrice associée chez Clé de Fa. Pouvez-vous nous présenter cette entreprise ?

Il s’agit d’une agence de conseil en communication et nouvelles technologies, fondée en 2006. Nous avons à cœur de fournir des solutions concrètes à nos clients, que cela prenne la forme de conseil en stratégie, de formation, de fabrication d’objets de communication, ou de développement d’outils informatiques sur mesure.

  • Vous êtes également responsable du pôle Nouvelles Technologies. En quoi consiste votre métier ?

Principalement à chapeauter tous les projets informatiques de l’agence, mais aussi à effectuer une veille constante, afin de conseiller au mieux nos clients

  • Quels sont les moteurs qui vous impliquent dans votre métier aujourd’hui ?

J’ai fait, il y a plusieurs années, le choix de m’orienter vers l’informatique car c’était une branche en constante évolution. 15 ans après, je constate avec bonheur que c’est toujours le cas, que ce métier se renouvelle constamment, et qu’il y a toujours plus à apprendre et à fournir au client.

  • Que pensez-vous des femmes qui entreprennent ?

Je n’ai pas d’opinion particulière sur les femmes qui entreprennent par rapport aux hommes. Il faut une bonne dose d’inconscience, d’optimisme et d’adaptation. C’est un métier passionnant !

  • D’après vous, pourquoi existe t-il si peu de femmes dans le monde du numérique ?

En grande partie à cause de la mauvaise réputation du monde informatique. Quand on parle avec les jeunes filles, elles ont l’image d’un monde extrêmement fermé, et malheureusement les forums sur Internet leur donnent souvent raison. Un métier, ce n’est pas qu’une compétence, c’est aussi tout un écosystème dans lequel il faut s’intégrer. De nombreux exemples existent dans la vie, où on constate que si une population est trop représentée dans un milieu, les autres populations ne souhaitent ni ne peuvent s’intégrer correctement.

2f17cf1

Publié le 02/02/2015
Par E-mma

Lancement de Girl In Tech Marseille


E-mma logo

Notre événement de l'année : HeForShe IT Day